Your Birthdate: February 7

You are an island. You don't need anyone
else to make you happy. And though you
see yourself as a loner, people are drawn to
you. Deep and sensitive, you tend to impress
others with your insights. You also tend
to be psychic - so listen to that inner voice!

Your strength: Your self-sufficiency
Your weakness: You despise authority
Your power color: Red
Your power symbol: Hammer
Your power month: July

joyeux bordel dans le suresthétisé, oui parfois ça soulage

 

 

 

 

 

est-ce que

 

l'i(mmé)diO.te
journal d'O.

 

oh my JIGSAW PRINCESS, he said

quelque chose

doit surgir de tout ça ???

 

odaiba

encore les heures sanguines ? de rage jusqu'à
désosser la foule et la moudre en ma bouche

 

man ray

 

ce journal ne sert à rien
depuis 1999

--- dissémination ---

05.12.05

la sensation de l'écoulement du temps a toujours été pour moi très vive, et j'ai été attiré par elle, comme d'autres sont attirés par le vide ou par l'eau.
Guy Debord, In girum imus nocte et consumimur igni
 


je n'ai pas besoin de savoir qui je suis
puisque vous le savez tous.
francis picabia mon amour, 391

 


 

la fragilité. quel genre de type étiez-vous à 24 ans ? ne répondez pas. pas tout de suite. il y a quelque chose du souffle en la poitrine qui porte loin en avant et qui ramène, parfois, à voiles pleines dans la falaise. vendredi les gens tombaient comme des masses dans la rue. je pensais à Rilke. vous savez - Malte Laurids Brigge, les malades, les difformes, l'odeur de l'hôpital, les femmes enceintes et qui portent leur mort en même temps que l'enfant... toutes les portes se fermaient en fracas. le métro. j'ai toujours tant aimé le métro, pourtant. Paris m'est tellement loin, tout à coup. samedi, les amis silencieux, c'était beau, c'était doux, un moment de répit, de grandes coupes de vin rouge, et puis marcher loin dans la nuit, les ombres, le vert frais et puissant des arbres tout le long du boulevard, Bastille et ses lumières, je déteste ce quartier, je déteste Paris, je ne peux plus Paris, je ne peux plus, vraiment plus, peut être plus jamais.

avant - après
index
- journal
ego
- archives -
© 1999-2006


  reine égyptienne ? non, ornée toute comme les femmes bibliques, et il y avait également quelque chose dans ses yeux maquillés qui disait avec mélancolie : déchiffre-moi, mon amour, ou bien je serai contrainte de te dévorer, et
... maintenant prête, habillée, belle autant qu'elle pouvait réussir à l'être, de nouveau l'assaillit le doute : irait-elle ou non au rendez-vous avec Ulysse - prête, les bras ballants, pensive, irait-elle ou non au rendez-vous ?
*** Clarice Lispector, Un apprentissage, ou le livre des plaisirs ***
 

 

protège moi un peu, revolver de corail.